Le Domaine du Bollenberg présente sa fameuse recette du Sandre à la choucroute et au Riesling

Publié le par The World Of Zaza

L’auberge au Vieux Pressoir du Domaine du Bollenberg, près de Rouffach en Alsace, présente à sa carte le fameux Sandre à la choucroute et au Riesling Clos Sainte Appoline, une recette concocté par le grand-oncle Blaise Meyer et reprise par Adélaïde Meyer.
Au Domaine du Bollenberg, l’auberge Au Vieux Pressoir, haut lieu de la gastronomie locale, vous fera découvrir d’autres spécialités bien connues des Alsaciens !
Vous pourrez également déguster les autres vins du Domaine ainsi que les fleurons de la distillerie artisanale, eaux de vie et liqueurs alsaciennes.
En outre, quelle que soit la saison, au milieu des vignes, le Domaine du Bollenberg offre un cadre inégalable et original pour réussir un mariage ou une convention de haute qualité.

Depuis des années, le domaine du Bollenberg cultive les différents talents familiaux.

Ainsi, la famille Meyer est à la tête de vignes renommées mais aussi d’une auberge et d’une distillerie.

Quand tous ces talents se rejoignent, cela donne de succulentes recettes de famille, à déguster à la table du Domaine comme ce somptueux Sandre à la choucroute et au Riesling

C’est une recette du grand-oncle Blaise Meyer qu’a reprise Adélaïde Meyer, responsable de l’Auberge Au Vieux Pressoir : « Blaise était un de mes oncles, il était pâtissier-confiturier et sa recette est parue à l’époque dans un livre intitulé « Cuisines du bout du monde ».

Des filets de sandre fondants, farcis de choucroute cuite dans la plus pure tradition, nappés d’une sauce au beurre et au vin blanc d’Alsace, le tout délicatement cuit au four : une recette d’époque qui n’a pas pris une ride !

Et pour accompagner cet « héritage familial », quel meilleur vin que le Riesling Clos Sainte Apolline 2017, avec sa robe d’or vert, son nez finement citronné et sa délicate minéralité, soulignée d’une légère acidité.

Prix public Riesling Clos Sainte Appoline 2017 : 10,50 € de la cave 

 

Filets de Sandre à la choucroute

Commenter cet article