UN CADEAU ORIGINAL ET DURABLE POUR NOËL

Publié le par The World Of Zaza

La BeeHome et ses abeilles

 

Offrir une maisonnette BeeHome comme cadeau de Noël, c'est donner un nouvel habitat pour le printemps prochain à de charmantes abeilles sauvages et permettre à un proche d'apprendre à connaître ces insectes incroyables et inoffensifs.
De nombreuses études ont déjà démontré que le nombre d'insectes volants qui sont essentiels à la pollinisation de nos fleurs et arbres, a diminué drastiquement au cours des dernières années. 
La protection de ces insectes doit se poursuivre, non seulement à travers la préservation de leur habitat naturel et de leur nourriture, mais aussi par la création de nouveaux espaces vitaux.
Comment participer individuellement à un effort collectif en faveur des abeilles sauvages ? 
Chacun peut contribuer à la multiplication des abeilles sauvages en se dotant d'une maisonnette BeeHome qui accueillera au printemps une population de cocons d'abeilles sauvages pour se lancer à la découverte de ces insectes en toute quiétude.
Les maisonnettes pour abeilles sauvages peuvent être installées très simplement dans un jardin ou sur un balcon, en ville ou à la campagne. 
La présence d'abeilles maçonnes améliore la pollinisation de leur environnement, permet de découvrir leur mode de vie et constitue la première étape pour créer un véritable paradis pour les abeilles autour de chez soi. 
À plus large échelle, la société Pollinature contribue par son action à l'amélioration de la pollinisation en France.

La démarche est avant tout pédagogique : les abeilles maçonnes conviennent autant aux grands qu'aux petits observateurs de la nature. 
Jamais importunés par le regard des curieux, ces insectes paisibles travaillent avec un dévouement incroyable pour leur progéniture. 
Elles ne piquent pas et ne s'intéressent pas à la nourriture humaine ni aux boissons sucrées. 
Le parrainage comprend une charmante maisonnette BeeHome ainsi qu'une population de départ d'une vingtaine de cocons d'abeilles maçonnes (envoyées au printemps).

Commenter cet article

la parenthèse psy 02/12/2018 20:48

J'adore l'idée ! Mon père a déjà une ruche mais pourquoi pour ma mère, qui fait attention à l'écologie. Surtout que les abeilles sont passées en voie de disparition...